Now Reading:
Goma : l’UNPC et Habari RDC Célèbrent, la journée Mondiale de la liberté de presse.
Full Article 2 minutes read

Goma : l’UNPC et Habari RDC Célèbrent, la journée Mondiale de la liberté de presse.

En marge  de la célébration de  cette  journée internationale de la liberté de presse, l’UNPC et le collectif de Blogueurs Habari RDC ont conviés  les journalistes des différents médias de la ville  de Goma  pour  une séance de réflexion et d’échanges   accès sur La liberté de presse, « quel type de protection pour un bloggeur et la presse en ligne ».Les médias en ligne  doivent produire un contenu de qualité au respect des règles déontologiques, ont renchéris les participants. Les bloggeurs font face  aux  difficultés notent ils  « Nous profitons de cette journée, pour lancer le  cri d’alarme des  bloggeurs, qui contribuent aussi  à informer la population et militer aussi pour  la liberté d’expression dans notre société. Ils devraient  être   protégé par la loi qui leurs donnerons le feu vert  de travailler en toute sécurité   a fait savoir Elvis Katsana, coordonnateur de Habari RDC, zone Est.

Au cours de ces échanges, il a été soulevé que les journalistes font encore face à des exactions aux services de sécurité. Toutefois, il est reconnu que le nombre d’exactions et d’atteintes à la liberté d’expression a sensiblement baissé au Nord-Kivu. Le représentant en province, de l’ONG journaliste en danger (JED) déplore certaines interpellations des professionnels des médias. « Sur l’ensemble du pays on a connu depuis le 24 janvier 2019, le jour de la prestation du serment du président de la république Félix Antoine Tshisekedi, 15 cas d’atteinte à la liberté de presse dans la globalité sur l’ensemble du pays. Au Nord-Kivu nous avons de cas d’interpellations et des pressions de personnels administratifs menées aux journalistes » a dit Tuver Wundi, représentant de JED au Nord-Kivu.

Pour sa part, l’UNPC veut une presse libre et indépendante au Nord-Kivu, conformément à la promesse du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, celui de faire de la presse un véritable quatrième pouvoir.

Après les échanges au centre de presse, les journalistes ont participé à l’assainissement au petit marché TMK, situé au quartier Mabanga sud en commune de Karisimbi. Une activité  au cours de laquelle ils ont interagit avec la population sur le travail de la presse.

David MAHAMBA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.