Now Reading:
Ituri : La milice CODECO accusé d’extorsion sur l’axe Bunia-Mahagi
Full Article 2 minutes read

Ituri : La milice CODECO accusé d’extorsion sur l’axe Bunia-Mahagi

Le coordonnateur du Collectif Sauvons le Congo (SCS) a au cours d’un échange de ce lundi 9 mars accusé les miliciens du groupe armé CODECO d’être auteurs des exactions sur la population, ces derniers profitent du mauvais état de la route Bunia-Mahagi. Il a également demandé aux autorités provinciales et surtout du Fonds National d’Entretien Routier « FONER » de réhabiliter cet axe avant la période des pluies.

« L’état de la route se détériore justement dans les coins affectés par le conflit armé de la milice CODECO. Au vu de la situation sécuritaire et de la population qui dépend de cette route, il y a une exigence pour que l’on puisse arranger cette route le plus vite possible », a-t-il déclaré.

Plusieurs personnes accusent les miliciens du groupe armé CODECO de commettre des exactions sur les populations civiles dans la province de l’Ituri. 12 personnes par exemple ont été tuées pendant les affrontements entre les FARDC et ces miliciens le 1er mars à Kparanganza. Ces miliciens ont également découpé à la machette 8 personnes (dont 3 hommes et 5 femmes) dans le territoire de Djugu en Ituri dans la nuit du dimanche 1er à lundi 2 mars. Signalons que cette milice venait de faire 38 mors en trois jours à Djugu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.